samedi 7 mars 2009

Prologue - La naissance de Renart



Adam a son chien et sa bête,
A

dam ot son chien et sa beste,
il en ressent grand bonheur et grand plaisir.
Selon l'opinion exprimée dans le livre,
ses deux bêtes ne peuvent pas du tout vivre
ni résister longtemps,
si elles ne sont pas avec des personnes.
Vous ne sauriez imaginer de bête
qui puisse s'en priver davantage.
Toutes les fois qu'Adam frappe
dans la mer, et qu'une bête en sort,
ils gardent cette bête,
quelle qu'elle soit, et ils l'apprivoisent.
Celles qu'Ève en fait sortir,
ils ne peuvent jamais les retenir;
aussitôt qu'elles sortent de la mer,
elles vont dans le bois à la suite du loup.
Celles d'Ève deviennent sauvages,
et celles d'Adam s'apprivoisent.
Entre autres en sort
le goupil, qui devient sauvage.
Il a le poil roux comme Renart,
il est très habile et âpre au gain :
par son intelligence il trompe
toutes les bêtes, autant qu'il en trouve.
Goupil veut dire Renart pour nous,
car il connaît tant de tours.
Tous ceux qui sont portés sur la ruse et la malice
sont désormais appelés Renart,
à cause de Renart le goupil.
Celui-ci et celui-là en connaissent énormément;
si Renart sait se moquer des gens,
le goupil sait tromper les bêtes.
Vraiment, ils sont bien de la même race
avec les mêmes mœurs et les mêmes désirs.


84



88



92



96



100



104



108



112

Si en ot grant joie et grant feste.
Selonc la sentence del livre,
Ses .II. bestes ne puent vivre
Ne durer mie longuement,
S'eles n'estoient avec gent.
Ne savez beste porpenser
Miex ne s'en puisse consievrer.
Toutes les foiz c'Adam feri
En la mer, que beste en issi,
Cele beste si retenoient,
Quele que fust, et aprivoient.
Celes que Eve en fist issir,
Ne pot il onques retenir.
Si tost con de la mer issoient,
Aprés le leu au bois aloient.
Les Evain asauvagisoient,
Et les Adam aprivoisoient.
Entre les autres en issi
Le gorpil, si asauvagi.
Rous ot le poil conme Renart,
Mout par fu cointes et gaingnart :
Par son sens totes decevoit
Les bestes quanqu'il en trovoit.
Icil gorpil nos senefie
Renart qui tant sot de mestrie.
Touz ceus qui sont d'engin et d'art
Sont mes tuit apelé Renart.
Por Renart et por le gorpil
Mout par sorent et cil et cil.
Se Renart set genz conchïer,
Le gorpil bestes engingnier.
Mout par furent bien d'un lignage
Et d'unes meurs et d'un corage.
Les exploits de jeunesse de Renart Les enfances Renart (1)
Notes de traduction (afficher)

4 commentaires:

  1. 1. joie et feste sont synonymes dans le cas; c'est un fait stylistique courant de doubler les mots en A.F., surtout dans des vers (cf. le "viel antif" d'Aucassin et Nicolette= le vieux vieillard); une traduction par grand bonheur et grand plaisir est correcte.
    Si le Godefroy indique le sens plaisanterie, c'est qu'il mentionnait d'abord les sens disparus en français moderne; cela lui a été reproché en son temps. Vous trouverez le "bon" sens dans le supplément.
    2. consevrer est de la famille de sevrer, séparer. Votre traduction est ok.
    3. le sens de cointe comme élégant est un sens second, plus tardif; le comprendre comme avisé, habile (adapté)... Je traduirais par il était très habile et âpre au gain
    v. 100: le si n'a pas de sens fort et est présent pour le rythme et l'accent. ..."en sortit le renard, qui devint sauvage", ou "et il devint sauvage".
    4. Renart, qui est si habile, adroit.
    5. pour d'une meurs, pas de maturité, juste des moeurs ils étaient bien de la même race, avec les mêmes moeurs et les mêmes désirs
    (le corage, c'est ce que l'on a dans le coeur, qui peut évoluer vers ce sens, "chanterai por mon coraige" je chanterai à cause de ce que j'ai dans le coeur, qui me tient à coeur: pour mon désir...

    [commentaire déposé le 15 avril 2009]

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre commentaire. Toutes vos remarques ont été prises en compte.
    [commentaire déposé le 16 avril 2009]

    RépondreSupprimer
  3. Renart, ça signifie quoi au Moyen Âge ?

    RépondreSupprimer
  4. Renart est un nom d'origine germanique. Il vient de Reginhard, dont "regin" veut dire "conseil" et hard "dur, fort, hardi". Le mot Renard est au départ un prénom. La popularité du goupil, appelé Renart, a fait que le mot "renard" a fini par remplacer le terme d'origine "goupil". Source wikipedia.

    RépondreSupprimer