dimanche 22 février 2009

Renart médecin - Épisode en cours de traduction

Vous êtes cordialement invité à réviser, corriger ou augmenter la traduction de cet épisode. Veuillez pour cela enregistrer un commentaire en bas de page.

Voici quelques règles de traduction simples à respecter :
  • Le texte doit être traduit avec le souci de rester fidèle au texte original, tout en restant facile et plaisant à lire.
  • L'ancien français utilise les temps présent et passé assez librement, le présent est choisi pour la traduction.
  • L'alternance de tutoiement et de vouvoiement est fréquente dans un même dialogue, elle est conservée. Elle est toutefois uniformisée au sein d'une même réplique.
Les liens suivants pourront vous être utiles :
Dictionnaire d'ancien français (DicFro)
Grammaire d’ancien français

Pour info, la traduction d'un épisode comprend plusieurs étapes :
  1. Traduction automatique mot à mot (basée sur la traduction des textes précédents).
  2. Correction manuelle mot à mot, et ajout de la traduction des mots non traduits automatiquement.
  3. Mise en forme de la traduction en français correct.
  4. Lecture à voix haute et amélioration de la traduction.
  5. Correction des fautes d'orthographe et amélioration de la traduction.
  6. Publication de l'épisode.
  7. Lecture à voix haute et correction éventuelle de la traduction.
  8. Correction des fautes d'orthographe éventuelles par une tierce personne.
La traduction en cours est donc en général dans un état intermédiaire.



M


aintenant a prise la corde






























































21072



21076



21080



21084



21088



21092



21096



21100



21104



21108



21112



21116



21120



21124



21128



21132

Renart qui a nul bien n'acorde ;
Non avra il au chief du tor.
De la corde .I. bon laz corsor
A fet cil c'onques bien ne list ;
A Roonel ignel la mist,
Mes de tant mesprist, ce sachiez,
Qu'il ne mist enz que les .II. piez.
Quant il ot mise el col la hart,
Renart, qui sot tant de barat
Plus que beste noire ne blanche,
La corde desus une branche
A getee, puis sache a lui ;
Le mastin a l'arbre pendi,
Au miex que il pot l'atacha.
Les piez devant li al as cha,
Car maintenant fust estranglez,
Se li pié n'eüst enz boutez.
Quant Renart l'a veü en haut,
Si li dist : « Sire, Diex vos saut !
Parlez a moi se vos volez.
Por qoi estes haut encroez ?
Conment deable estes vos tiex ?
Cuidiez vos dont monter es ciex
Avec Damediex la a mont ?
Vos estes li plus fox du mont ;
Bien vos devroit honte venir,
Quant vos volez saint devenir.
Dites moi, fet il, en quel leu
Vos avez ainssi servi Dieu,
Quant vos cuidiez aler a lui. »
Roonel mot ne respondi,
Car il ne pot, que trop l'estraint,
Et Renart durement l'empaint
Par les piez et le fait branler.
A lui se prent a porpenser
Que il estrangler le voloit.
Deriere soi garde, si voit
Venir la mesnie lou roi ;
Adonques fu en grant esmoi
Et de sa vie ot grant peor.
Fuiant s'en va tot sanz demor
Quant que il puet le grant troton,
Et cil vienent a esperon
Au plus tost que porent venir,
Que ne se porent detenir.
Devant viennent li escuier
Et li rois si venoit derrier
Chevauchant avec ses barons.
A tant estes vos les garçons
Qui sont desouz l'arbre venu ;
Roonel ont trové pendu
Tuit s'arestent, ne vont avant.
Estes vos le roi a itant
Et ses barons aveques lui ;
Roonel voient qui pendi,
Si en furent trestuit dolent.
Li rois le fist prandre erroment,
Que mout en fu mautalentis ;
Si l'ont mout tost a terre mis
Trestout belement et soué.
Les eulz ovri, si a parlé
Et dist : « Ha ! sire Diex, merci,
A poi que n'ai esté peri. »
Comment Renart fut empereur Ce est la branche Renart coment il fu Empereres (30)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire